Construction ULM – Du rêve à la réalité
Nouvelle réalisation : Stampe SV4-RS & Kiebitz
  • st_49

Le 28 Décembre, 2016, le premier vol a eu lieu à Bülligen (EBBN), au commande : Raoul Severin . Le ultralight Stampe a volé une heures et demie. 

La première copie du SV4-RS (RS les initiales personnelles du fabricant) est motorisé par un Rotax 912 avec la transmission des 912S, le taux de réduction est supérieur à celui du moteur de 80 chevaux. Il est équipé d'une hélice 1,98 mètres très efficase. 
Avec le Rotax 912 UL le Stampevole à une vitesse de Voyage de 140 à 150 km / h. I existe une autre motorisation avec le moteur boxer D-LF26 slimline côté-valve et le moteur de la ligne de suspension Walter Mikron. Et il a également volé une fois avec ligne suspendue quatre cylindres de Havilland ou Renault.  

Le Rotax Stampe de Ultralight Concept pèse 295 kg à vide, donc pour approbation UL aucun problème avec la limite de poids est à prévoir (297,5 kilos). Le premier vol a eu lieu avec une approbation française ULM.

KIEBITZ
  • DSC_0364
 
Chiche !

C'est en ce terme que Raoul et moi avons décidé d'entamer la construction de notre rêve.

En juin 2003, comme souvent nous évoquions notre passion du vol et notre rêve de posséder chacun notre propre avion, un biplan certainement.

Pourtant Raoul, pilote militaire d'avions et d'hélicoptères avec plus de 3500 heures, vole régulièrement. Pour ma part, la « vrai liberté du vol » n'est accessible qu'aux seuls propriétaires d'avion. En effet, dans un club, quand ce n'est pas une météo défavorable c'est le manque de disponibilité des machines...Réellement frustrant,n'est-ce pas ?

Un soir, Raoul me fait parvenir un lien internet montrant un biplan de construction amateur Le Kiebitz

Très vite, nous le comparons avec d'autres biplans biplaces ULM : Murphy Renegade II, Fisher Youngster et Celebrity, Vagabund, Sunwheel D3,....

La première impression sur le Kiebitz se confirme et nous optons pour cette construction tubes alu-goussets équipé d'un moteur de voiture.

Les plans sont commandés fin Aout. Fin septembre réception de la liasse portant le numéro de License de construction 267.


Très vite, l'étude des plans permet la réalisation des différents gabarits (flanc de fuselage, nervures, conception d'outils spécifiques, gabarits de ceintrage,...)

A part la riveteuse pneumatique, aucun outillage particulier n'est nécessaire, celui du bricoleur moyen convient très bien (scie à ruban, foreuse sur accu, clés plates, limes, étau, cutter,...)

A la recherche d'un endroit assez grand où construire, nous rencontrons Gerd qui, séduit par le projet, nous propose son atelier/hangar flambant neuf en échange de la construction de son avion.
L'installation dans l'atelier et le travail à proprement parler commence fin décembre 2003.

Les grands groupes de travaux sont :
  • Fuselage
  • Ailes
  • Mise en croix
  • Trains
  • Moteur
  • Electricité
  • Entoilage
  • Peinture (choix, exécution)
  • Administration (ARCA, formalités douanières, immatriculation).

    La construction complète des avions prendra 4 1/2ans, permettant ainsi de ménager la vie de famille

    Au printemps 2008, l'assemblage final et les premiers essais permettront vite le premier vol tant attendu.
    Rapide parce que bien préparé, l'assemblage a été effectué à Linnich (DE).
    Pendant ce temps, les membres du Feuervogel terminaient l'extension du hangar à Bullingen, notre future « Home Base ».

    Le sentiment de voler avec l'avion qu'on a fait de ses propres mains est indescriptible tant il est bon !
    Depuis, les Kiebitz immatriculés Oscar Oscar patrouillent en formation serrée lorsque la météo le permet. Lors de nos différentes escales, l'interet porté à nos réalisations est souvent proportionnel au nombre de questions posées !

    Michael Platzer, concepteur du Kiebitz fait le premier vol en juin 2008.
    Le temps d'affiner quelques réglages pour avoir la certitude d'effectuer le convoyage sans encombre, c'est fin juillet que les avions rejoignent Bullingen.
    Ce premier vol, fantastique et unique restera gravé à jamais dans nos mémoires.

    En complément à cet article, un site internet existe : www.kiebitzflieger.be

    L'avion est agréable à piloter et on prend un vrai plaisir à voler « comme aux débuts de l'aviation » avec cet avion qui manque un peu de puissance et qui ne vole pas très vite !

    Les Nav s'enchainent à un bon rythme :

    • Oldtimers Fly In à Diest en Aout
    • Nav vers Sedan, Theux, Liège, Maillen, vols locaux,...
    • Depuis fin octobre, la météo réellement difficile des Hautes Fagnes n'a pas permis de voler. Gageons que 2009 soit une superbe saison de vol.
    • De retour de vol, heureux et fatigués ! Mission accomplie !
  • Raoul.severin@skynet.be
    +32 485 766 090
    OO-F90
    Ecrit Par Philippe Dupont
    Phil.dupont@skynet.be
    +32 485 528 899
    OO-F88

    Ultra Light Concept    Sur Facebook

    Contact