Voyage en Europe

Réglementation

Les ULM échappent aux règles internationales de l'OACI, chaque pays adoptant une réglementation propre tant aux points de vues ULM que des licences de pilotes. Le pilote doit toujours voler sur un Ulm immatriculé dans le pays dont il possède la licence.

Le franchissement d'un frontière est susceptible d’entraîner des formalités douanières pour les pays qui n’appartiennent pas à l'espace Schengen (Suisse, Angleterre, ...) et certains nécessitent une autorisation de survol.

Chaque franchissement de frontière s'effectue en déposant un plan de vol obligatoire. (départ et retour)
Qui doit être déposé au moins 30 minutes avant le départ. (par internet, téléphone, logiciel, ...)

Le plan de vol doit être activé lors du départ en vol en contactant par radio un organisme de la circulation aérienne ( tour, siv, ..) ou par téléphone. Le plan de vol doit être clôturé à l'issue du vol, auprès du contrôleur, de l'agent AFIS ou par téléphone le plus rapidement possible. Dans les 30 minutes sinon les services d'alertes déclencherons une recherche.

Radio pour communiquer avec les services de circulation aérienne l'usage de l'anglais s'impose (sauf en France) vous devez possédé une certificat de compétence linguistique FCL055 (niveau 4 minimum requis). Sur les terrains ULM et les aérodromes non contrôles les pilotes locaux utilisent leur propre langue

Documents
Préparé un vol exige un minimum de documents et d'informations. Cartes des régions survolées, météo, Notam, Taf, Metar. Tous les papiers concernant la machine (carte jaune, fiche d'identification, attestation de conformité, certificat d'aptitude au vol, licence de station d'Aéronef, brevet de pilote, assurance, autorisation de survol.

Informations

France

  • Pas d'autorisation de survol
  • Il faut déposer un plan de vol - si en provenance de l'Angleterre ou la Suisse passer obligatoirement par une terrain douanier, en prévenant
  • le service des douanes en respectant le préavis indiqué dans les carte VAC.
  • Cartes
  • CORSE
    • frontière la mer méditerranée !
    • plan de vol
    • traversée en niveau de vol en contact radio permanent avec le SIV de NICE en suivant une route VFR
    • canot de sauvetage (ne s'applique peut être pas aux ULM !)
    • l'emport d'une balise de détresse est sérieusement être envisagée
    • parachute pour éviter l’amerrissage
    • la traversée VFR vers la corse est une aventure
    • une autre solution est de passer par l'Italie

Angleterre

  • Les ULM à l'exception des Autogires, peuvent s'y rendre à conditions que leur séjour ne dépasse pas 28 jours.
  • Déposer un plan de vol
  • Formalité de douane (remplir un GAR-general aviation report et le transmettre au service de douane 4 heures avant le départ)
  • www.gov.uk taper GAR dans la recherche puis cliquez sur General aviation opertors ans pilots notification of flights
  • Survol maritime (si nécessaire un gilet de sauvetage/personne)
  • Taxe atterrissage et Handling
  • Cartes
  • Aviation civile : www.caa.co.uk
  • Information : www.nats-uk.ead-it.com
  • ULM : www.bmaa.org

Belgique & Luxembourg

Allemagne

Suisse

Espagne & Portugal

Italie

  • Plan de vol
  • vous devez voler en dessous de 500 pieds/sol en semaine, 1000 pieds/sol le WE & jours fériés
  • cette hauteur en fonction du point le plus élevé dans un rayon de 3 km
  • Espaces aériens contrôlés interdit ainsi que les aérodromes à moins de 5 km.
  • Pas de contact radio avec les services de circulation aérienne
  • guide VFR sur www.avioportolano.it voir aussi le guide
  • Bases ulm
  • Aviation civile : www.enac.gov.it
  • information aéronautique : www.enav.it
  • ULM : www.ulm.it
fleche g Contact